Comment faire entrer la lumière du jour dans une pièce ?

Comment faire entrer la lumière du jour dans une pièce
Comment faire entrer la lumière du jour dans une pièce

Découvrez comment créer une maison claire et baignée de lumière naturelle, avec des conseils sur tout, des extensions en verre et des lanterneaux aux astuces de conception simples et abordables.

L’optimisation de la lumière du jour rend une pièce non seulement plus lumineuse, mais aussi plus grande et plus accueillante. Si vous recherchez des techniques de conception astucieuses pour maximiser la lumière naturelle, si vous rénovez votre maison, ajoutez une annexe ou souhaitez simplement améliorer l’aspect de votre maison existante, cet article est pour vous. Nous allons vous montrer comment rendre votre maison lumineuse et vous donner les meilleures astuces.

Ajouter des lanterneaux sur le toit pour faire entrer de la lumière dans la maison

Les lucarnes peuvent être installées facilement et rapidement sur les toits plats ou en pente, et cela ne nécessite généralement pas de permis de construire. Jane Burnside, architecte, suggère que les lucarnes peuvent permettre d’inonder la pièce de beaucoup plus de lumière tout au long de la journée que les fenêtres verticales ordinaires.

En fait, la “lumière du haut”, comme on l’appelle, est plus de trois fois plus brillante que la lumière qui pénètre dans les fenêtres verticales, donc si vous avez l’occasion d’ajouter un lanterneau, même au-dessus d’un couloir supérieur, qui inondera tout l’espace en dessous de lumière naturelle, cela vaut la peine de la saisir.

Cette astuce peut également fonctionner dans les pièces sans fenêtre, grâce à un puits de lumière (voir ci-dessous). Même les conceptions étroites peuvent apporter beaucoup de lumière naturelle dans un espace sombre.

La meilleure nouvelle ? La meilleure nouvelle est que vous pouvez acheter et installer des panneaux solaires et des lanterneaux prêts à l’emploi. Avant de commencer les travaux, vérifiez auprès des autorités locales que le projet que vous envisagez est autorisé.

Installer de nouvelles fenêtres ou agrandir des fenêtres existantes

Il vaut la peine d’examiner la possibilité d’ajouter un nouveau vitrage vertical, en particulier un vitrage orienté vers l’est ou le sud pour capter la lumière du soleil. Gardez à l’esprit que ce travail, bien qu’intéressant, sera nettement plus coûteux que l’ajout d’une lucarne ou d’un puits de lumière.

Mary Hewett, architecte, affirme que le remplacement, la modification ou l’ajout de nouvelles fenêtres peuvent être effectués sans permis de construire. Tant que vos droits d’aménagement autorisés n’ont pas été supprimés pour notre maison, conseille Mary Hewett. Cependant, il est toujours utile de vérifier auprès des autorités locales. Pour protéger votre vie privée, toute nouvelle fenêtre sur le côté donnant sur le premier étage doit être bloquée, sauf si vous avez un permis de construire.

Si les fenêtres et les portes doivent être remplacées dans une habitation existante et non réparées, elles doivent être conformes aux règles de construction actuelles (partie L). Pour cette raison, vous devrez contacter votre bureau local de contrôle des bâtiments.

Que vous réalisiez les travaux vous-même ou que vous fassiez appel à un constructeur, votre autorité locale doit en être informée et vous devrez payer une taxe pour qu’elle procède à l’inspection. Une fois les travaux terminés, vous recevrez votre certificat de conformité. Toutefois, si vous faites appel à un installateur enregistré auprès de FENSA, l’entreprise peut délivrer un certificat de conformité dans le cadre du système d’auto-évaluation.

Un certificat de conformité sera exigé par votre notaire si vous souhaitez vendre la propriété.

S’ouvrir sur les termes du jardin avec de grandes portes vitrées

Vous avez le choix entre des portes coulissantes et pliantes ou des portes françaises plus traditionnelles. L’arrière de votre maison sera égayé en l’ouvrant sur le jardin, le reliant toute l’année.

La porte vitrée permettra à la lumière du jour de pénétrer au maximum dans votre maison. Cependant, elle risque de ne pas être esthétiques dans votre maison d’époque. Des cadres de fenêtre fins permettent de faire entrer un maximum de lumière du jour sans bloquer la vue. Jane Burnside, architecte, conseille d’utiliser du verre sans cadre pour éliminer tout cadre de support en fixant le verre directement sur le verre avec du silicone.

Installer des escaliers et des planchers en verre

Les planchers vitrés, qui peuvent être coûteux mais rendent également un espace plus lumineux, permettent à la lumière de pénétrer dans un sous-sol. Lorsque cela est fait correctement, les effets sont similaires à ceux d’une pièce éclairée par une fenêtre en surface. Pour spécifier ce verre, vous aurez besoin d’un architecte, d’un technologue en architecture ou d’une entreprise spécialisée comme Bisca.

Inclure une cour dans votre rénovation

Si vous envisagez un remodelage complet, une cour intérieure peut être une option. Alors que de nombreuses personnes ne peuvent étendre leur maison que vers l’arrière, le côté ou le haut, quelques chanceux peuvent avoir suffisamment de terrain pour accueillir un fer à cheval ou un quadrilatère. Cela permet non seulement d’éviter un grand espace intérieur sombre, mais aussi de brouiller les limites entre les espaces extérieurs et les pièces intérieures qui bordent la cour.

Les cours intérieures sont un excellent moyen d’apporter de la lumière aux personnes qui ont un sous-sol. Les cours intérieures peuvent être distinguées par des arbres ou des éléments d’eau qui s’élèvent dans l’espace.

Ajouter une annexe vitrée

Si vous envisagez d’agrandir votre maison, opter pour une extension vitrée est un choix judicieux, en particulier si vous agrandissez un rez-de-chaussée inférieur ou un espace étroit où la lumière naturelle est de toute façon limitée.

Un caisson vitré de 2 m x 4 m s’achète entre 30 000 et 36 000 euros. Ce caisson vitré coûtera 1 100 à 1 300 euros par mètre de verre. Selon Fiona Sharman, elle ne nécessitera pas de décoration et pourra être entretenue comme une extension.
Cantifix, spécialiste du verre architectural et du vitrage structurel.

Le verre utilisé doit être très performant, afin de limiter les extrêmes de température dans la pièce. La valeur U est une mesure de la transmission thermique en mK pour l’efficacité énergétique. Il peut être utilisé dans les règlements de construction. Pour une perte de chaleur minimale et un confort tout au long de l’année, cette valeur devrait être plus proche de 1,1W/mK.

“On s’inquiète beaucoup des pertes de chaleur à travers le verre. Cependant, le gain de chaleur lors des journées froides et ensoleillées dépasse de loin les pertes de chaleur pendant les mois sombres de l’hiver. Un récipient en verre bien isolé peut contribuer à réduire les coûts de chauffage de votre maison.

Apprenez-en davantage sur la façon de concevoir et de planifier une extension en verre. Pour les maisons plus anciennes, un jardin d’hiver ou un solarium peut être plus approprié. Une orangerie peut également convenir.

Choisir un verre autonettoyant

Il peut être difficile de nettoyer et d’entretenir certaines parties en verre de la maison, comme les lanterneaux. Les fabricants ont mis au point des options de revêtement et de traitement pour modifier la surface. Ceux-ci peuvent être appliqués pendant ou après la production et peuvent être utilisés pour les surfaces intérieures et extérieures. En fonction de l’emplacement du verre, il convient d’utiliser le produit adéquat.

Les revêtements photocatalytiques peuvent être décrits comme étant autonettoyants. Lorsqu’il est exposé à la lumière naturelle, le revêtement décompose les dépôts de saleté organique tels que les fientes d’oiseaux et est éliminé par l’eau de pluie. Il est facile à entretenir et peut sécher rapidement, ce qui le rend particulièrement utile dans les zones difficiles d’accès comme les toits de vérandas.

Cette solution ne peut pas être appliquée rétrospectivement sur le verre. Elle fonctionne mieux sur les surfaces inclinées de plus de 30 degrés (au minimum dix degrés) et exposées au soleil et à la pluie. Dans le cas contraire, la structure doit être arrosée manuellement.

Les résines polymères, également appelées traitements antiadhésifs ou simple-clean, agissent en réduisant l’accumulation de saletés sur la surface du verre. Le verre est ainsi plus facile à nettoyer. Les lavages réguliers sont moins nécessaires et le verre est protégé de la poussière, de l’abrasion des gravillons et des taches.

La performance des traitements à base de résine polymère est continue et ne dépend pas de la lumière du soleil ou de la pluie. Ils peuvent également être réappliqués sur place en fonction des besoins. Ces produits, disponibles auprès de sociétés telles que Ritec International, peuvent être utilisés pour le verre intérieur et extérieur, et peuvent être appliqués rétrospectivement.

Préserver l’intimité tout en apportant un maximum de lumière naturelle

Les verres texturés, à motifs et décoratifs laissent passer la lumière diffuse tout en déformant la vue des deux côtés. On le trouve le plus souvent dans les salles de bains et les cuisines. Cependant, il peut également être utilisé de manière créative pour diviser les pièces, créant ainsi un agencement en “plan brisé”.

Une autre option est le verre blanc diffusant, qui se présente sous plusieurs formes, depuis une finition gravée à l’acide ou sablée jusqu’à des vitres superposées avec un composant blanc translucide. Kristian Chalmers, de Pilkington, explique que le verre feuilleté peut être fabriqué dans une variété de couleurs, dont le blanc translucide. La surface du verre est plus lisse que texturée.

Le défi consiste à trouver le bon vitrage lorsque l’intimité est primordiale, mais que la vision est toujours nécessaire. Il est plus difficile de voir dans une pièce depuis l’extérieur lorsque le verre est doté d’un revêtement réfléchissant et/ou d’une teinte. De nombreuses solutions de vitrage sont permanentes, car les caractéristiques de confidentialité sont une caractéristique du verre et le degré de distorsion varie en fonction du motif.

Vous pouvez choisir entre le verre sablé et le verre à motifs.

N’oubliez pas que, dans une salle de bains, il est essentiel d’installer un habillage de fenêtre, tel que des stores, même avec du verre imprimé, car lorsqu’il fait sombre dehors et que les lumières sont allumées, l’intimité sera considérablement réduite.

Pour préserver l’intimité et contrôler la lumière, utilisez un film pour fenêtre

Une option plus simple et moins chère ? Le film pour fenêtre, qui peut être appliqué rétrospectivement sur les fenêtres que l’on ne voit pas. Il est facile à installer sur de petites surfaces.

Remplacer les portes pleines et installer des portes vitrées

Une autre option consiste à remplacer les portes pleines à l’intérieur et à l’extérieur par des portes givrées ou sablées. Cela peut être particulièrement efficace dans les salles de bains sombres et les couloirs étroits.

Astuces de design pour améliorer la lumière naturelle existante

Utilisez des miroirs

Les miroirs sont un excellent moyen de refléter la lumière naturelle. Kelly Hoppen, architecte d’intérieur, explique que les miroirs peuvent être fixés aux murs et créer un point focal. Cependant, les meubles miroirs peuvent également être utilisés pour maximiser la lumière du jour.

Choisissez des tissus légers

“Une autre astuce consiste à utiliser des tissus légers et transparents pour les grandes fenêtres afin de laisser passer le maximum de lumière naturelle dans vos pièces, tout en ajoutant de la chaleur et de la texture à l’espace.

Choisissez une palette de couleurs pâles

Gardez votre palette de couleurs claires”, poursuit Kelly. Kelly précise que si le blanc et les couleurs pâles reflètent la lumière, les couleurs chaudes l’absorbent. Pour créer des reflets dans l’espace, utilisez des tissus aux accents métalliques, comme des lins aux tissages argentés.

Choisissez des volets pour les fenêtres

Les volets doivent être à larges lattes pour laisser entrer un maximum de lumière naturelle. Ils permettront également de préserver l’intimité si nécessaire.

Choisissez un revêtement de sol réfléchissant

Enfin, choisissez un sol dur aux finitions polies, qu’il s’agisse d’un sol en pierre ou en bois. Cela permettra de réfléchir la lumière dans votre pièce. Vous pouvez rendre votre moquette réfléchissante en l’incrustant sur un plancher en bois, ou en ajoutant un patin en bois, si vous en avez besoin pour votre confort.

Inspirez-vous de nos idées de design de chambre à coucher blanche et de nos accessoires de chambre à coucher blanche.
Des idées de cuisine pour créer un espace clair et lumineux dans une pièce qui n’est pas bien éclairée.

Racheter votre agencement afin d’utiliser la lumière naturelle

Suivez le soleil

Comprendre comment le soleil se déplace dans votre maison vous aidera à planifier votre aménagement pour être en phase avec lui tout au long de la journée. Jane Burnside, architecte, recommande de prendre le petit-déjeuner dans une pièce orientée à l’est et de passer les soirées dans un espace orienté à l’ouest pour capter le coucher du soleil.

Les pièces orientées au sud offrent un espace de vie plus confortable.

Généralement, les gens associent les fenêtres orientées au sud à la meilleure lumière naturelle (tons chauds). En réponse à cela, de nombreux constructeurs de maisons placent leurs principaux salons au sud, en spécifiant des fenêtres plus grandes pour augmenter les rayons du soleil”. Pensez-y lorsque vous agrandissez ou achetez une maison.

Concevoir des pièces orientées au nord avec créativité

Les pièces orientées vers le nord nécessitent une attention particulière. Jane Burnside poursuit : “La “lumière du Nord” est une lumière pure de tonalité bleue qui peut donner un aspect froid aux pièces. “Les espaces de service tels que les salles de bains et les services publics sont souvent placés au nord avec des fenêtres plus petites pour éviter les pertes de chaleur.

Vous pouvez rendre les pièces orientées au nord plus lumineuses et plus chaudes grâce à ces astuces.

Il est possible de créer des plans ouverts en enfonçant des portes. Cela permet aux pièces les plus sombres de bénéficier de la lumière du jour provenant des pièces les plus claires. Jane Burnside poursuit : “Introduire des fenêtres sur les deux côtés d’un espace permet non seulement de créer un aspect supplémentaire, mais aussi de s’assurer que l’espace reste bien éclairé tout au long de la journée.”

Vous pourriez également créer des fenêtres sans verre entre les pièces pour permettre à la lumière (et aux conversations !) de passer d’une pièce à l’autre sans avoir à abattre tout le mur.

Le zonage est un moyen de créer une sensation de zones séparées dans les espaces où les murs ne peuvent pas être supprimés. Utilisez un demi-mur ou un mur à montants de trois quarts de hauteur si vous voulez créer une barrière visuelle, ou même utilisez des meubles pour diviser l’espace. Vous pouvez également utiliser la couleur, le revêtement de sol et même les niveaux de sol pour définir des zones dans un espace.